Notes de lectures, Slider

Les « nouveaux modèles amoureux » des Inrockuptibles

Dans son numéro 862 du 6 juin 2012, le magazine Les Inrockuptibles, consacrait quelques pages aux « nouveaux modèles amoureux ».

Une dizaine de situations étaient présentées.

4 situations proposées dans l’article étaient : le couple gay marié (le mariage pour toutes et tous n’étant pas encore autorisé en France en 2012), le sex-addict (qu’on ne saurait qualifier de « modèle amoureux »), l’amateur de plans-cul et la femme cougar qui n’ont tous 2 rien à voir avec des « modèles amoureux » mais qui sont clairement des pratiques sexuelles.

Les 6 autres situations étaient : le ménage à trois, le polyamour, le couple sans attaches, les amants à longue distance, les sex-friends et la coparentalité.

Notons que parmi ces 6 situations seules 2 d’entre-elles impliquent une cohabitation (ménage à trois et coparentalité) quand 3 autres impliquent une non-cohabitation (longue-distance, sans attaches et sex-friends). Quant au polyamour, il ne se définit pas par la cohabitation ou non des partenaires (ni par le nombre de partenaires) et englobe intrinsèquement ménage à trois et sex-friends du fait de leur non-exclusivité sexuelle.

Tagged ,

About François Soulabaille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *